Alerte aux pollens !

Au printemps et lorsque les  températures remontent les bourgeons éclosent : Nombre d’entre vous sont sujet à cette période de l’année et jusqu’à l’été, à des rhinites allergiques, aussi appelé rhume des foins.

Ceci correspond en fait à une inflammation et une irritation de la muqueuse nasale causée par un allergène qui est le plus souvent le pollen ; libéré par l’éclosion des bourgeons de la fleur. Celui-ci déclenche alors chez vous une réaction immunitaire et les premiers signes se font ressentir.

En France une personne sur cinq est touchée par ce problème selon l’Organisation Mondiale de la Santé.

La rhinite allergique se traduit par différents signes cliniques

Signes nasaux
  • Rhinorrhée antérieure et postérieure (écoulement de mucus);
  • Congestion nasale (nez bouché);
  • Crises d’éternuement;
  • Prurit (démangeaison).
Signes oculaires
  • Rougeur;
  • Prurit; (démangeaisons)
  • Larmoiement;
  • Brûlure;
  • Photophobie (sensibilité à la lumière).
Autres signes possibles
  • Maux de tête;
  • Fatigue;
  • Irritabilité.

En plus de  la consultation d’un médecin voir d’un allergologue voici quelques bon conseils à savoir.

  • Eviter les facteurs aggravants : pollution atmosphérique, tabac etc…
  • Se moucher pour éviter l’accumulation du mucus responsable de l’inflammation.
  • Se protéger les yeux, lunettes etc

L’ostéopathie peut vous aider

La prise en charge ostéopathique sera symptomatique et préventive. Par des techniques adaptées : crâniennes, faciales, votre ostéopathe peut faciliter la décongestion nasale, optimiser les échanges arterio-veineux et ainsi agir sur les maux de têtes, les rhinorrhées. Il aura un rôle préventif en vous délivrant des conseils sur les choses à éviter afin de diminuer au maximum son exposition au pollen et surtout il saura vous rediriger vers les professionnels médicaux compétents.

Merci à Timothée Laborde pour la rédaction de cet article en collaboration avec le Daily Bordelais

Facebook